Distance : km
Retour Accueil > Fiche conseil > Jardinage > Abattage, élagage d'arbre >

Comment élaguer un arbre ?

Comment élaguer un arbre ?
Comment élaguer un bouleau ou un sapin qui envahit votre jardin. Découvrez ici les techniques de base de l'élagage et de la taille des arbres en général.
Difficulté :
Difficile
Temps nécessaire :
Non précisé
Matériel nécessaire :
Une tronçonneuse thermique ou tronçonneuse électrique ou une perche élagueuse
Publié le
07 février à 19:25
Un ami peut être intéressé par cette fiche conseil, envoyez lui :

L'élagage est une opération visant à couper des branches d'un arbre toujours debout. L'élagage se fait soit :

  • depuis le sol en utilisant une perche-élagueuse ou tronçonneuse élagueuse sur perche :
    • L'élagage depuis le sol est une opération délicate où il faut toujours calculer le lieu de chute de la branche coupée et ne jamais se placer en dessous.
    • Une branche apparemment légère accélère dans sa chute vers le sol et produit une énergie considérable.
  • depuis l'arbre en s'agrippant dans les branches et à l'aide d'une tronçonneuse-élagueuse spécialement conçue pour être utilisée d'une seule main :
    • L'élagage dans l'arbre doit toujours se faire en étant attaché par une longe de sécurité.
    • La tronçonneuse à deux mains est très fortement déconseillée car l'opérateur doit se tenir fermement pendant l'opération.
  • depuis une échelle appuyée contre le tronc à l'aide d'une tronçonneuse élagueuse ou d'une petite tronçonneuse. Respecter impérativement la règle qui interdit d'utiliser la tronçonneuse plus haut que la hauteur de la poitrine; les bras en hauteur, un rebond ne serait plus maîtrisable.

Quelques conseils

- Éliminez les drageons et les gourmands, coupez-les le plus prés possible de leur point d’insertion, limitez leurs apparitions en pulvérisant des inhibiteurs de croissance.

- Aérez la couronne : supprimez les branches en surnombre. La taille permet une amélioration de la pénétration de la lumière a travers l’arbre.

- Supprimez les branches mortes, mal orientés, dangereuses.

- Entretenez les formes artificielles de l'arbre : effectuez les coupes chaque année plus loin sur la branche pour éviter des bourrelets peu esthétiques.

- Réduisez la couronne de l'arbre pour l’adapter à son environnement et réduire la prise au vent.

REMARQUES : Lors de coupes importantes, couvrez les parties coupées avec un produit cicatrisant (ex : goudron de Norvège) pour éviter l’intrusion de maladies.

 

  LA CHARPENTE
La taille des arbres a pour but de leur donner une forme particulière et adaptée à l'espace disponible. Elle doit être pratiquée dès la première année afin qu'ils se développent harmonieusement et bourgeonnent. Les branches mortes, abîmées ou faibles (fourche étroite en V) sont à éliminer.
 
FOURCHES EN 'U'
Les branches doivent être réparties régulièrement autour du tronc, et s'en écarter en 'U'. Celles qui se dirigent vers le tronc, s'entrecroisent ou frottent les unes sur les autres, doivent être supprimées ainsi que les 'gourmands' (qui se développent sur le tronc ou une branche sans se ramifier).
 
 
  LES DRAGEONS
Arbres ou arbustes ne se ramifient pas qu'au niveau du feuillage, mais aussi au niveau des racines, donnant des pousses nommées 'drageons'. Leur croissance désordonnée et le fait qu'ils absorbent toutes les substances nutritives les rendent nuisibles à la croissance du végétal.
 
LA SERPETTE
Habituez-vous à porter des gants bien épais pour tailler. Avec une serpette, vous pourrez couper aisément des branches ou des pousses mesurant jusqu'à 6 mm de diamètre. Placez la lame à la base de la branche et taillez d'un mouvement circulaire bien ferme.
 
 
  LE SECATEUR-ELAGUEUR
Les branches un peu plus épaisses (jusqu'à 2,5 cm de diamètre) se coupent à l'aide d'un sécateur-élagueur. Placez-le à la base de la branche à supprimer, contre le tronc où la grosse branche dont elle est issue, et taillez d'un seul geste en refermant les lames.
 

  L'ENTAILLE
Pour scier une branche d'un diamètre supérieur à 7,5 cm, éliminez d'abord toutes les branches qu'elle porte, pour l'alléger: vous éviterez ainsi qu'elle ne se coince durant sa chute. Entaillez ensuite le dessous de la branche, elle risquera moins de casser sous son propre poids.
 
LE SCIAGE
Puis sciez-la par le haut, en direction de l'entaille. Si elle est très lourde, il est préférable de la couper d'abord à 30 cm du tronc, puis une seconde fois au ras du tronc, ce que vous pourrez faire avec une scie à élaguer ou une tronçonneuse.
 
 
  LES CICATRICES
Pour limiter les risques de maladie, veillez à ce que les cicatrices soient aussi petites que possible. (Pour la même raison, on préfère couper les branches verticales plutôt que les branches inclinées). Les cicatrices doivent également être nettes : fignolez-les, si nécessaire, avec une serpette.
 
MASTIC A CICATRISER
Une fois la cicatrice bien égalisée, badigeonnez-la immédiatement avec un traitement approprié : il peut s'agir de goudron de Norvège ou d'un mastic spécial contenant des fongicides. Ces produits mettent la cicatrice à l'abri des attaques.
 
 
  L'ELAGAGE
C'est une taille poussée qui ne préserve que le tronc et le départ des branches principales. Un arbre régulièrement taillé ne nécessite pas d'élagage (sinon occasionnel). La meilleure période se situe entre la chute des feuilles et le printemps, mais les arbres ne le supportent pas tous.


D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Jardinage au mois de mai Jardinage au mois de mai
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Entretien (pelouse, haie, nettoyage)
Jardinage
Tailler une haie Tailler une haie
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Entretien (pelouse, haie, nettoyage)
Jardinage