Distance : km
Retour Accueil > Fiche conseil > Réparation > Réparation et entretien voiture >

Quel entretien courant peut-on faire sur sa voiture ?

Quel entretien courant peut-on faire sur sa voiture ?
Malgré l'évolution constante des véhicules et de leurs technologies, certains entretiens restent accessibles par tous, ou presque... Si vous n'êtes vraiment pas familier de la mécanique en général et que vous ne savez même pas ce qui compose une voiture, il vaut peut-être mieux faire appel à un professionnel. Si vous vous sentez capable d'effectuer des opérations simples, la règle d'or pour ne pas se faire surprendre sera d'obtenir un revue technique sur le modèle de votre auto disponible dans les enseignes spécialisées (Leclerc auto, MaxAuto ...)
Difficulté :
Non précisé
Temps nécessaire :
Non précisé
Matériel nécessaire :
Non précisé
Publié le
17 septembre à 12:02
Un ami peut être intéressé par cette fiche conseil, envoyez lui :

Attention à la garantie !

Dans le cas ou votre auto a un problème précoce grave (type casse turbo), tout constructeur vous demandera de prouver que l'entretien préconisé a été appliqué à la lettre pour pouvoir prendre en charge les frais de réparation. A savoir qu'il n'est pas obligé d'entretenir sa voiture chez le constructeur lui même et un centre auto indépendant fait parfaitement l'affaire (attention aux concessionnaires peu scrupuleux qui font croire que les pannes ne peuvent pas être prises en charge car l'auto n'a pas été entretenue dans le réseau, cela est totalement faux et heureusement pour la libre concurrence). Tout cela pour dire que l'inconvénient d'effectuer l'entretien soi-même ne permet pas de pouvoir prouver qu'il a été fait en temps et en heure selon les préconisations du constructeur puisque vous n'avez pas de facture qui le prouvera ...

Quelques repères (Golf 4 1.9 TDI 100) :







Filtre d'habitacle

(utilisation d'une revue technique nécessaire pour la localisation du filtre)

Si vos trajets sont principalement effectués en milieu urbain (pollué), il sera conseillé de changer le filtre d'habitacle (ou filtre à pollen) tous les 10 000 km. En condition normale, il sera conseillé de le changer tous les 15 000 km.
Il est donc très facile de changer ce filtre soi-même, Il sera juste nécessaire d'enlever un cache situé sous le par brise et ce dernier sera à porté de main.

Vous pouvez profiter de cette opération pour appliquer un produit d'assainissement du circuit d'air et de climatisation.



Filtre habitacle sur Golf 4 :

Vidange

La vidange est l'une des opérations les plus basiques mais où l'erreur peut-être dangereuse ...

Pièges à éviter :

  • Ne pas se tromper d'huile moteur : sur les moteurs récents il faut être encore plus attentif.
  • Le niveau doit-être absolument respecté : pas assez d'huile et vous risquez d'abimer le moteur (pas assez lubrifié), trop d'huile peut provoquer un emballement moteur incontrôlable et qui peut être fatal pour votre moteur et votre turbo

Si ces simples règles sont respectées, il est est tout à fait banal de vidanger sa voiture.

Changement des plaquettes de frein

(utilisation d'une revue technique souhaitée pour votre sécurité)

Que votre auto soit âgée ou non, la méthode pour changer ses plaquettes de frein n'a pas changé. Avec quelques outils courants et une cale vous pourrez le faire en une vingtaine de minutes.Attention : gardez toujours à l'esprit que le freinage est l'allié numéro un de votre sécurité.

Changer ses bougies

Encore ici une opération très simple, à condition de ne pas se tromper de bougies (prenez sur vous votre carte grise lors de l'achat des bougies pour être sûr).
Penser à bien les visser sans trop forcer non plus (filtage).
Dans le cas ou les bougies semblent inaccessibles, faites appel à un garagiste.

Changement de la batterie

Sur les véhicules plus agés, aucun soucis, il suffit juste de prendre la bonne batterie (prenez sur vous votre carte grise lors de l'achat de la batterie pour être sur).
Pour les véhicules récents dotés de systèmes électroniques et de clés programmées, vous ne pourrez pas simplement remplacer l'ancienne batterie par une autre.
Votre auto risque de ne plus pouvoir démarrer mais pas seulement. De nombreuses informations peuvent être perdues comme l'amplitude de l'ouverture de vos vitres électriques.
Il existe des appareils conçus pour continuer d'alimenter votre auto (de 40 à 70 €) pendant le changement de la batterie. Certains utilisent même une pile de 9V pour servir d'appoint le temps du changement.

Courroie de distribution

Courroie de distribution qui siffle

Si votre courroie siffle (bruit très strident) c'est qu'elle n'est pas assez tendue, vous pourrez le faire vous-même mais attention à ne pas trop la tendre. Si celle-ci cède, votre moteur peut très mal le vivre !

Quand la changer ?

Il est conseillé de la changer tous les 60 000 km ou 4 ans.

Changer / purger le liquide de refroidissement

La mise à niveau du liquide de refroidissement se fait lorsque le moteur est froid (à contrôler avec le repère de niveau mini-maxi). Il est conseillé de le remplacer tous les 2 ans : un liquide âgé perd ses qualités, sa protection antigel. De plus, il s’encrasse et perd son efficacité de refroidissement (en partie à cause de la rouille) Avec l’âge, il devient acide et détériore les joints. Préférez les liquides basse température (-25°c voire –35°c).

Infos : durée de vie des pièces d'usure courantes

Les chiffres suivant dépendront évidement de l'entretien (régulier ou pas ...) ainsi que du mode d'utilisation et du milieu du véhicule concerné.

  • Durits diverses : 130 000 à 300 000 km
  • Turbo : 200 000 à 450 000 km
  • Débitmètre : 180 000 à 300 000 km
  • Pompe de gavage : 190 000 à 300 000 km
  • Pompe haute pression (injecteurs pompe etc ...) : 220 000 à 350 000 km
  • Injection : 230 000 à 260 000 km
  • Calculateur électronique d'injection : 320 000 à 400 000 km
  • Sonde lambda : 140 000 à 250 000 km
  • Vanne EGR : 170 000 à 300 000 km
  • Segmentation : 200 000 à 400 000 km
  • Pistons : 300 000 à 500 000 km
  • Bougies de préchauffage (diesels) : 120 000 à 180 000
  • Culasse : 320 000 à 500 000 km
  • Joint de culasse : 250 000 à 400 000 km
  • Pompe à huile : 220 000 à 300 000 km
  • Pompe à eau : 220 000 à 300 000 km
  • Radiateur : 230 000 à 400 000 km
  • Ventilateur du radiateur : 200 000 à 400 000 km
  • Vilebrequin : 320 000 à 500 000 km
  • Bielle : 300 000 à 40à 000 km
  • Galet tendeur : 130 000 à 200 000 km
  • Volant moteur : de 230 000 à 400 000 km
  • Arbre à cames : de 250 000 à 400 000 km
  • Catalyseur : de 180 000 à 250 000 km
  • Vilebrequin : 280 000 à 400 000 km

Durée de vie des autres pièces d'usure

  • Amortisseurs : de 100 000 et 120 000 km
  • Crémaillère de direction : de 250 000 à 380 000 km
  • Boîte de vitesses manuelle et automatique : de 260 000 à 400 000 km
  • Embrayage : de 140 000 à 200 000 km
  • Cardans : de 140 000 à 200 000 km
  • Alternateur : de 150 000 à 450 000 km
  • Démarreur : de 150 000 à 250 000 km

D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Les outils nécessaires - Entretien auto Les outils nécessaires - Entretien auto
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Réparation et entretien voiture
Réparation
Vidanger sa voiture soi-même Vidanger sa voiture soi-même
Difficulté : Moyen
Temps : 1 heure
Réparation et entretien voiture
Réparation