Distance : km
Retour Accueil > Fiche conseil > Travaux > Bricolage, petites réparations >

VMP, ventilation mécanique ponctuelle

VMP, ventilation mécanique ponctuelle
Tout comprendre sur la VMP : ventilation mécanique ponctuelle
Difficulté :
Non précisé
Temps nécessaire :
Non précisé
Matériel nécessaire :
Non précisé
Publié le
10 février à 18:58
Un ami peut être intéressé par cette fiche conseil, envoyez lui :

PRINCIPE
Dans un logement déjà habité, surtout à étages, la pose de conduites jusqu'au grenier serait compliquée. Un extracteur individuel dans chaque pièce humide, placé le plus haut possible et à proximité de la source de pollution, suffit. On parle alors de VMP: ventilation mécanique ponctuelle.
 
L'EXTRACTEUR HELICOIDAL
Pour évacuer l'air vicié directement à travers une fenêtre ou un mur et sans conduit, installez un extracteur (ou aérateur, ces deux noms désignant le même appareil) hélicoïdal. Ces appareils sont mécaniques ou électriques, et sont recommandés là où un débit d'air (sans pression) est nécessaire.
 
L'EXTRACTEUR CENTRIFUGE
Si vous disposez d'un conduit d'évacuation court, vertical ou horizontal, posez un extracteur (hélico-)centrifuge. Placé dans n'importe quelle position, il permet de renouveler l'air vicié avec un débit élevé et une pression moyenne.
 
LES EXTRACTEURS A TURBINE
Si votre conduit d'évacuation est long ou coudé, choisissez plutôt des extracteurs centrifuges à turbine. Ceux-ci fournissent une pression et un débit importants. Il est indispensable d'en équiper les conduits d'évacuation des hottes aspirantes et sèche-linge, afin d'éviter la condensation.
 
LA CIRCULATION D'AIR
Le fonctionnement d'un extracteur provoque une légère dépression: l'air extérieur est ainsi 'aspiré' vers l'intérieur, ce qui compense le volume d'air évacué. Il est préférable de créer une arrivée d'air frais en plaçant des grilles dans les châssis de fenêtres plutôt qu'avec un ventilateur.
L'ARRIVEE D'AIR
Vous devez naturellement prévoir une arrivée d'air frais dans les pièces où vous placerez un extracteur. Posez une grille d'aération dans la porte de la pièce, aussi loin que possible de l'extracteur, et aussi près que possible du sol, ou laissez sous la porte une fente suffisante (2 à 3 cm).
 
RENOUVELLEMENT DE L'AIR
Pour respecter les règles de l'hygiène et assurer un maximum de confort, le renouvellement de l'air doit avoir lieu un certain nombre de fois par heure, selon la fonction du local. Ce nombre s'obtient grâce à un coefficient. Calculez le volume de la pièce (additionnez celui des pièces communiquantes).
 
 
  DEBIT
Multipliez ce volume par le coefficient de renouvellement de l'air pour trouver le débit maximal (en m³/h) de votre extracteur. Pour tenir compte des déperditions dans les conduits longs ou coudés, prévoyez un appareil d'une puissance légèrement supérieure au résultat de vos calculs.
 
LES TOILETTES
Dans les toilettes, placez un extracteur mural ou au plafond. Le coefficient à utiliser pour vos calculs est ici de 8 à 10. Si votre extracteur est équipé d'un temporisateur, ce chiffre est alors seulement de 7 à 9. Le diamètre du conduit d'évacuation sera de 10 cm.
 
LA SALLE DE BAINS
Pour la salle de bains, choisissez aussi un extracteur à poser dans le mur ou au plafond, ou un extracteur pour vitre. Le coefficient de renouvellement de l'air est ici de 6 à 8, de 5 à 7 pour un extracteur avec temporisateur. Le diamètre du conduit sera également de 10 cm ou 12,5 cm, selon l'appareil
 
LA CUISINE
En plus de l'extracteur sur le plan de cuisson, vous pouvez choisir pour la cuisine un extracteur mural ou plafond. Le coefficient de renouvellement est de 6 à 10. Le diamètre d'évacuation sera de 10 cm ou 12,5 cm.

D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Poser un extracteur de vitre Poser un extracteur de vitre
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Bricolage, petites réparations
Travaux
Electricité, le matériel nécessaire Electricité, le matériel nécessaire
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Electricité
Travaux