Distance : km
Retour Accueil > Fiche conseil > Travaux > Electricité >

Installer un chauffage électrique

Installer un chauffage électrique
Installer un chauffage électrique : tout savoir sur les réglages, la sécurité.
Difficulté :
Non précisé
Temps nécessaire :
Non précisé
Matériel nécessaire :
Non précisé
Publié le
10 février à 19:30
Un ami peut être intéressé par cette fiche conseil, envoyez lui :

LES AVANTAGES
Contrairement à d'autres systèmes de chauffage, comme ceux à circulation d'eau chaude par exemple, le transport de l'électricité s'effectue sans perte d'énergie. On peut alors parler d'un rendement proche de 100% lors de la transformation de l'électricité en chaleur.
 
LE CHAUFFAGE DIRECT D'APPOINT
Dans le cas du chauffage dit 'direct', l'énergie est transformée sur place en chaleur. L'appareil de chauffage, portable, est déplacé selon les besoins. Les petits radiateurs capables de chauffer rapidement un espace réduit offrent ainsi une solution idéale pour les salles de bains, vérandas, etc
 
 
(NOUVEAU) CIRCUIT ELECTRIQUE
Assurez-vous que l'installation électrique de la maison et la section des conducteurs du circuit en question soient appropriées. La section des fils doit être de 2,5 mm² au minimum (coupe-circuits de 16 A ou automatiques de 20). Un différentiel de 30 mA augmentera votre sécurité.
 
CIRCUIT ELECTRIQUE EXISTANT
Dans le cas des installations existantes, les conducteurs d'1,5 mm² de section desservant les prises d'alimentation peuvent être conservés. Ces fils seront protégés par des coupe-circuits automatiques de 16 A ou par des fusibles de 10 A.
 
PRISE DE TERRE
Pour votre sécurité, branchez vos appareils de chauffage sur des prises équipées d'un conducteur de terre (à la salle de bains, c'est impératif !). Ce conducteur est relié à un piquet de terre, ce qui vous met à l'abri des chocs électriques (dans le cas où le courant traverse le châssis de l'appareil).
 
LA PUISSANCE
La consommation (puissance) totale des appareils branchés sur un même circuit (entre autres, le chauffage d'appoint) est limitée. Divisez la puissance totale (en watts) des appareils par la tension du réseau (220 V) pour calculer la valeur du coupe-circuit: 10 A pour un appareil de 2000 watts.


LE THERMOSTAT
Il existe des thermostats mécaniques (hydraulique ou bimétal) ou électroniques. Ces derniers sont plus précis (à la fraction de degré près). Un thermostat d'ambiance offre une mesure plus fiable, puisqu'il contrôle réellement la température de la pièce et non celle.... de l'appareil.
 
LA PROTECTION ANTI-GEL
Le bouton du thermostat comporte généralement 6 ou 7 positions (du moins au plus chaud) permettant de régler des températures de 5 à 35°C. Le premier cran représente la position anti-gel (mise en route aux environs de 5°C), signalé par une étoile de givre.
 
MINUTERIE / PROGRAMMATION
Un programmateur intégré sur certains appareils, fonctionnant sur 24 heures, vous permet de programmer à l'avance vos besoins en chauffage sur toute une journée, par divisions d'1/2 heure. Lorsque vous désirez un appoint de chaleur très rapide, il vous reste possible d'interrompre la programmation.
 
LA POSITION 'ECO'
On trouve des convecteurs de diverses puissances, comprises entre 500 et 3000 W. Une possibilité très avantageuse est celle qui permet à l'appareil, une fois atteinte la température souhaitée, de réduire de moitié sa propre consommation. Celui-ci fonctionne alors en mode 'économique'.
 
FIXATION MURALE
Souvent il est possible de fixer des convecteurs au mur, à au moins 15 cm du sol. Parfois le convecteur est livré avec un support. Celui-ci est vissé au mur, après quoi le convecteur peut être clipsé ou vissé sur ce support. Placez-le sous une fenêtre ou sur une paroi froide, mais jamais dans un courant d'air.
LES VOYANTS DE CONTROLE
Le fonctionnement des appareils à infrarouges ou à ventilateur se remarque. Ce n'est pas le cas pour d'autres modèles (à bain d'huile par exemple): choisissez-les munis de voyants indiquant, tout d'abord, que l'appareil est sous tension, ensuite qu'il est en fonctionnement.
 
NE COUVREZ PAS LES APPAREILS
Les ouvertures situées en haut et en bas d'un convecteur ne doivent jamais être obstruées, car non seulement celui-ci deviendrait inefficace, mais il y aurait aussi risque de surchauffe. Ne posez rien sur un 'rayonnant' (ni à proximité), et prenez garde aux rideaux, vêtements ou autres objets alentour.
 
EN CAS DE SURCHAUFFE OU CHUTE
La plupart des appareils modernes sont protégés, grâce à un thermostat très sensible, contre la surchauffe. Autre sécurité: en cas de chute brutale, ils cessent immédiatement de fonctionner, pour ne se remettre en route qu'une fois replacés dans leur position normale.
 
LA HAUTEUR D'INSTALLATION
Pensez aux mains des enfants: installez les appareils de chauffage hors de leur portée, (les modèles à infrarouges doivent absolument leur être inaccessibles). Veillez à ce qu'une grille de protection leur interdise tout contact direct avec l'élément chauffant proprement dit.
 
LE MATERIAU
Veillez à ce que le matériau composant le châssis qui protège les éléments chauffants soit peu conducteur de la chaleur. Ceci est encore plus important dans le cas des appareils rayonnants à infrarouges. Il existe ainsi des panneaux radiants dont la température reste modérée.

D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Electricité, le matériel nécessaire Electricité, le matériel nécessaire
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Electricité
Travaux
Mise à la terre Mise à la terre
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Electricité
Travaux