Distance : km
Retour Accueil > Fiche conseil > Travaux > Electricité >

Quelle ampoule choisir ?

Quelle ampoule choisir ?
A chaque utilisation son ampoule
Difficulté :
Non précisé
Temps nécessaire :
Non précisé
Matériel nécessaire :
Non précisé
Publié le
10 février à 23:19
Un ami peut être intéressé par cette fiche conseil, envoyez lui :

  Quel éclairage pour quelle pièce ?
  Eclairage général 
(diffusé régulièrement par une source lumineuse centrale ou par plusieurs sources lumineuses)
Eclairage de travail 
(luminosité intense sur une surface limitée)
Séjour Lampes halogènes, lampes économiques, ampoules à incandescence (éventuellement fantaisie, p. ex. pour un lustre.) Lampes halogènes, ampoules à incandescence avec réflecteur, lampes TL par ex. derrière une cantonnière.
Cuisine Lampes halogènes, lampes économiques (petites cuisines), lampes TL avec une armature esthétique. Spots halogènes ou lampes TL sous les éléments hauts, pour éclairer le pan de travail et la cuisinière.
Salle de bain Lampes halogènes, lampes économiques. Lampes halogènes basse tension, tube TL circulaire autour du miroir.
Bureau, atelier hobby Eclairage halogène ponctuel, lampes économiques.
Chambre Lampes halogènes, lampes économiques. Halogènes ou lampes avec réflecteur (pour lire par ex.)
Entrée, couloir Ampoules à incandescence ou économique, selon usage : intensif ou courte durée, spots halogènes. -
Toilettes Ampoules à incandescence. -
Grenier, cave Ampoules à incandescence (courts séjour) ou tube TL (usage fréquents et de longue durée). -
Outre l'éclairage général et l'éclairage de travail ou ponctuel, il faut également parler de l'éclairage d'ambiance. Il est facile de créer une atmosphère particulière dans une pièce grâce à des spots dirigés sur des endroits préçis (et montés par exemple sur un rail), ou en utilisant des ampoules à incandescence légèrement colorées (dans des lampes de table, des lampadaires ou des appliques murales).
TYPES D'ÉCLAIRAGE :

Dans un environnement faiblement éclairé, le champ de vision rétrécit et la perception des reliefs, de la profondeur et des couleurs s'affaiblit. C'est pourquoi il est indispensable de recourir à l'éclairage artificiel. On distingue alors l'éclairage général, (une lumière régulièrement répartie dans la pièce) l'éclairage des plans de travail (un éclairage intense dirigé sur une surface précise) et l'éclairage d'ambiance (certains éléments étant mis en valeur, ou la perception des couleurs étant modifiée).

 

 

 

PUISSANCE DE L'AMPOULE :
Une ampoule à incandescence de 40 à 60 W. ou une lampe halogène de 20 à 35W. suffit pour distinguer des objets. Pour lire ou écrire, vous aurez besoin d'une lampe à incandescence de 75 à 100W. ou une lampe halogène de 60 à 80 W.
 
DISTANCE SOURCE - PLAN ÉCLAIRÉ :
Outre la puissance de la lampe (en watts), il faut également tenir compte de sa position par rapport à la surface éclairée. Une ampoule suspendue au plafond donnera naturellement moins de lumière sur une table qu'une lampe suspendue juste au-dessus de cette table.
 
VARIATEURS :

On peut utiliser un variateur pour modifier l'intensité de la lumière, sauf dans le cas des lampes TL et des lampes économiques. Pensez-y lorsque vous achetez des lampes " éco " ! Faites régulièrement fonctionner vos lampes halogènes au maximum de leur puissance. Ceci améliorera leur fonctionnement.


D'autres fiches peuvent vous intéresser :
Electricité, le matériel nécessaire Electricité, le matériel nécessaire
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Electricité
Travaux
Mise à la terre Mise à la terre
Difficulté : Non précisé
Temps : Non précisé
Electricité
Travaux